Faible désir et manque de libido féminine : Causes et remèdes

bander fortLa libido est un mot d’origine latin qui signifie le désir et l’envie. On l’utilise généralement pour viser le désir sexuel en particulier, qui dépend d’une personne à une autre ainsi que sur la même personne et ca dépend bien de plusieurs facteurs tel que ; l’environnement, l’état d’esprit, la santé, l’âge…

Le désir ou la libido est le moteur de la sexualité, particulièrement chez les femmes, cette libido se manifeste par plusieurs réactions physiques incontrôlables telles que le durcissement des tétons ou encore la lubrification du vagin.

Du coup on trouve trois catégories de femmes qui ont une libido hyperactive, d’autre fainéante et encore une libido normale.

Parlons un peu des femmes ayant une libido fainéante ce qui se traduit par l’absence de désir pour tout contact sexuel. Généralement ce phénomène est assez fréquent chez les femmes après la ménopause mais aussi il y’a encore des jeunes femmes qui souffrent de la baisse ou même une perte de libido. Cela est du a plusieurs causes qui peuvent être physiques ou même psychiques.

D’une part ; La prise de certains médicaments est responsable d’une baisse involontaire du désir féminin vu que ca peut agir des fois sur les hormones du désir féminin (l’œstrogène et la testostérone) et ca influence directement sur l’intensité de la libido féminin.

D’autre part après un accouchement la ou la femme est complètement épuisée physiquement, et même après des mois de nourrisson, la mère se trouve complètement occupée et ceci est parmi les causes d’une baisse du désir féminin.

En outre ; le stress qui peut mener jusqu’à la dépression qui est un état de tristesse, engendre une baisse ou même l’absence du désir sexuel et c’est évident puisque tout est lié a l’état psychologique de la personne.

Sans aucune doute, le remède idéale pour ce genre de problème chez la femme n’existe pas parce qu’il y’a toujours des détails dans le mode de vie de chacune.

Si l’origine de cette baisse de libido est physique la femme peut accéder à des traitements naturels a base de plantes tel que le ginseng, la sauge, la capucine,…

Ou même en pratiquant des exercices physiques tels que le plancher pelvien qui permet d’apprendre a contrôler les muscles vaginaux en assurant une excitation sexuelle accrue.

Certains test hormonaux prouvent un déséquilibre au niveau des hormones du désir féminin qui pouvait être du a la prise des pilules contraceptive dans ce cas la faut changer le type de contraceptif.

Dans le cas la ou l’origine de ce trouble est psychique il faut savoir comment gérer son stress, et de changer radicalement son mode de vie surtout avec le partenaire et ca nécessite une créativité féminine.

Laisser un commentaire

(*) Required, Your email will not be published